Traditions

    Photo collection privée, droits réservés. 
  
L'étendard et sa garde. Camerone 2001. Orange.

L'étendard du 1 REC

C'est Sousse, le 2 décembre 1925, que le général DEVANLAY, commandant la brigade de cavalerie de Tunisie, remet au colonel SALA, commandant le Premier régiment étranger de cavalerie, l'étendard du Régiment.

 


Etendard du 1 REC.Camerone 2001.Aubagne.
Photo collection privée, droits réservés. 

 

Dans ses plis, il porte les inscriptions :

- Camerone
- Levant
- Maroc
- Ousseltia
- Colmar
- Stuttgart
- Indochine
- AFN
1863
1925 - 1926
1925 - 1927
1943
1945
1945
1947 - 1954
1952 - 1962


A sa cravate sont épinglées :

  - La croix de guerre de 1939 - 1945 ornée de trois palmes (Tunisie 1943, Alsace 1944, Karlsruhe-Stuttgart 1945).
- La croix de guerre des T.O.E. avec 4 palmes.
- La fourragère aux couleurs de la croix de guerre 1939 - 1945.
- La fourragère de la croix de guerre des T.O.E.



L'étendard est sa garde. Fez. 1940.
(photographie collection privée)
 
L'officier porte-etendard,
le lieutenant Krestchatitsky, 30 avril 1939.


L'ETENDARD du 2 REC

 

Après la dissolution du 2 REC en 1962, l'Etendard fut déposé au Musée de Sidi Bel Abbes. En 1984, l'Etendard fut confié au Détachement de Légion Etrangère de Mayotte. Il comporte dans ses plis la devise des Régiments de Légion Etrangère "Honneur et Fidélité" ainsi que l'inscription "Camerone 1863".

 

Accueil