L'UNIFORME des TCHERKESS


Legionnaire du peloton Spitzer. 3°escadron 1REC. Maroc 1930
 

Les tcherkess se distinguent des autres cavaliers du Levant, par leur magnifique tenue de parade.
Cet uniforme est proche de l'habillement traditionnel caucasien.
Il se compose d'une blouse à col droit, "kaptal fetsa", noire l'hiver, et blanche l'été.
Sur cet effet, vient le "tsé", une tunique sans col, ouverte en "v" sur la poitrine ( appelée "tcherkesska" par les cosaques ).
Elle est garnie de fausses cartouches (de 7 à 9), appelée "gazyrs", réalisées en bois, en os ou ivoire, en argent, se glissant dans des fourreaux de tissu cousus en biais sur la poitrine, et pouvant être reliés par des chaînettes.
Sur les épaules, est porté un capuchon blanc, nommé "bachlick" ou "bachlyk", formé de deux pans de tissu rejetés en arrière, et reliés par un cordon noué autour du cou.
Cet équipement sert de protection au cou et à la tête, lors des intempéries.
La coiffure est le "kalpack", un bonnet cylindrique d'astrakan, noir, avec un fond en drap bleu clair, orné de deux galons en croix, en or pour les officiers et jonquille pour la troupe.
La culotte est du modèle "jodpur" et les bottes de cavalerie sont noires.

-Tenue de campagne "hiver" : Vareuse et culotte de cheval en drap kaki. Bottes noires et manteau kaki ou "abaï" de laine. ( appelée aussi "aba" )
-Tenue de campagne "été" : Vareuse et culotte en toile kaki clair virant sur le blanc.

Les Tcherkess possèdent un équipement de type saharien en cuir rouge de confection réglementaire ou locale, se présentant sous la forme de colliers de cartouchières avec ou sans porte-baïonnette, croisé sur la poitrine.

Porte-fanion du 12ème escadron en grande tenue
Trompette en grande tenue d'hiver

Sous-lieutenant Tcherkess en grande tenue
Cavalier du 23ème escadron de Haute Djezireh en tenue de campagne

Documents publiés avec l'aimable autorisation du Club Français de la Figurine Historique.

Accueil